Lire en ligne : un geste écologique ?

Voici une idée : se désabonner de nos journaux quotidiens en faveur de leur version numérique est un geste écologique. Vrai, vous pensez ? Eh bien, rien n’est moins sûr. En réalité, en prenant en compte les émissions de dioxyde de carbone, on ne connaît pas la réponse.
Lire la suite

Une journée marquante

Jane travaille dans une agence de publicité. Ca tombe bien, Jane est passionnée par la publicité. Jane est aussi blogueuse à ses heures perdues. Un __blog__ qui lui permet de dire tout ce qu’elle tait à longueur de journée. Ou de se livrer à des petites expériences plutôt amusantes comme celle de raconter sa journée avec les marques qu’elle a utilisées. Troublant…

Interact 10 Ways : la banque d’images comme vous ne l’aviez jamais vue

Getty Images a proposé à cinq Web designers renommés d’imaginer de nouveaux moyens de naviguer dans son gigantesque stock de photos. Le résultat de leur travail ? Le site Interact 10 Ways, résolument décalé et original. Laissez-vous surprendre.
Lire la suite

Montréal en 2 minutes

Alors que le tourisme mondial a progressé de 6 % en 2007, chacun essaye de tirer son épingle du jeu pour attirer les visiteurs. Si certains bénéficient naturellement de l’effet plage et soleil, d’autres sont obligés d’imaginer une communication plus originale. Et dans ce secteur, les canadiens de Montréal sont plutôt créatifs. Après la découverte de leur ville en __12 lieux__, les voilà qui lancent __une visite virtuelle de Montréal en deux minutes__. Ca donne vraiment envie de quitter le virtuel pour le réel et d’y poser ses valises.  »Plus d’infos : La veille du tourisme »

Le « social business » : arme contre la pauvreté massive ?

Pour tout un chacun, business rime naturellement avec rentabilité et profitabilité. S’il n’est pas question de remettre en cause cette évidence, il est intéressant de constater que certains entrepreneurs et visionnaires ont imaginé une autre forme de business dont la finalité serait avant tout sociale : le « social business ». Attention, il ne s’agit pas de faire de l’entreprise une organisation à vocation humanitaire ou sociale mais bien d’inventer de nouveaux modèles économiques. C’est exactement ce qu’on fait Muhammad Yunus, entrepreneur bangladais Prix Nobel de la paix 2006 pour avoir fondé la première institution de microcrédit, la Grameen Bank, et Frank Riboud, PDG du Groupe Danone, en s’associant pour créer le fonds d’investissement danone.communities permettant de financer de nouvelles formes d’entreprises. Le concept repose sur l’utilisation des savoir-faire de Danone pour générer un impact social durable.
Lire la suite

La Caisse d’Epargne lance « 1000 projets pour l’environnement »

A l’occasion de la semaine du développement durable 2008, la Caisse d’Epargne lance un appel à projets pour soutenir 1000 idées et innovations en faveur de l’environnement, dans une logique de retour à l’emploi, d’autonomie ou de lien social. Cet appel à projets s’adresse aux organismes à but non lucratif, essentiellement les associations.
Lire la suite

Au pays des photos interdites

On a tous en tête un classement de pays. Ceux où l’on aimerait aller. Ceux qu’on voudrait éviter à tout prix. Ceux dans lesquels on n’ira jamais. Pour moi, l’Arabie Saoudite se trouvait plutôt dans cette dernière catégorie. Pour les occidentaux, les visas ne sont accordés que pour des visites religieuses – je ne suis pas candidat – ou professionnelles. Le visa touristique n’existe pas. Mais même le visa professionnel n’est pas si simple à obtenir. Je me souviens encore d’une émission de la BBC, suivant un tour du monde en 80 jours effectué par Michael Palin*, dans laquelle il arrivait à la frontière Saoudienne. Le hasard des transports l’obligeait à traverser le pays, le service de l’immigration saoudien le lui interdisait. Après une longue négociation, et sans doute un peu de pression diplomatique, il a eu le droit de traverser, seul, sans son équipe de tournage. La morale est simple : vouloir tourner dans ce pays ne suffit pas pour en obtenir le droit.
Lire la suite

Food Fight : quand la nourriture s’en va-t-en guerre !

Depuis quelques semaines, un court-métrage original connaît un véritable succès sur YouTube. Depuis sa mise en ligne le 27 septembre dernier, __Food Fight__ a été visionné plus de deux millions de fois. En moins de 6 minutes, ce petit film propose un rappel conceptuel des guerres auxquelles les Etats-Unis ont pris part, de la Seconde Guerre mondiale à nos jours. Nulle trace de sang, d’armes, de villes assiégées… Dans cette création, l’Amérique est un cheeseburger, l’Allemagne un bretzel, la France un croissant, le Japon des sushis… Il a fallu trois mois au graphiste américain Stefan Nadelman pour réaliser cette vidéo. Certes, cela ne remplace pas les cours d’histoire mais le propos n’est pas là. C’est ingénieux, original et divertissant. En outre, pour ceux qui peineraient à identifier certains des aliments/pays en guerre, il suffit de __cliquer ici__.

La référence de la publicité sociétale

A la différence de la publicité à vocation commerciale dont le but est d’influencer les décisions d’achat, la publicité sociétale cherche à connecter les gens les uns aux autres et à les sensibiliser à de grandes causes (santé, humanitaire, discriminations…). Ce secteur fait preuve chaque jour d’un peu plus de créativité et d’innovation, il nous donne des campagnes particulièrement marquantes qui n’ont souvent rien à envier à la publicité « traditionnelle ». « La publicité sociétale a le pouvoir troublant de nous arrêter, de nous faire réfléchir et de nous amener à prendre des actions pour aider les autres, qu’ils soient issus de cultures étrangères à la notre ou encore qu’ils vivent à des milliers de kilomètres », tout est dit dans cette présentation de __Osocio__, le blog entièrement dédié à la publicité sociétale et aux campagnes de marketing social. Plus qu’un blog, Osocio est une mine de ressources (campagnes, agenda, lexique, liens…) et regroupe « une communauté de penseurs sociaux et de marketeurs bien intentionnés ». A découvrir d’urgence !